• L'ombre noire

    Elle avait les cheveux noirs,  J’aurais dut m’en méfier,

    Elle avait les cheveux noirs,  Elle m’avait envouté.

    Elle avait les cheveux noirs,  Son corps m’aspirait,

    Elle avait les cheveux noirs,  Ses bras m’ont emporté.

     

    Ses caresses dénuées de sens,

    Ses murmures disent ce que je pense.

    Son touché affleure ma peau

    Son langage contrôle mes mots.

     

    Elle avait les cheveux noirs  Elle me prend par la main

    Elle avait les cheveux noirs  Elle m’indique le chemin

     

    Sans geste ni retenue

    Je la suis

    Sans geste ni retenue

    Dans l’ombre inconnue et infinie

     

    Ses paroles me réconfortent

    Ses paroles m’apaisent

    Tant que ce qui vit

    Se calme et se taise

     

    Elle avait les cheveux noirs,  J’aurais dut m’en méfier,

    Elle avait les cheveux noirs,  Elle m’avait envouté.

     

    Un étrange sentiment

    Envahit mon esprit

    Mon souffle en est coupé

    Je la vois elle me sourit

     

    Mes yeux se ferment enfin

    Je m’abandonne à elle

    Dans ce noir couloir je m’éteins

    Ma mort était bien belle.

     

    Elle avait les cheveux noirs, J’aurais dut m’en méfier,

    Elle avait les cheveux noirs, Elle m’avait envouté.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :